Court historique des textes de Freud dans le monde

Le but est ici de donner un aperçu, d’une manière simple, des chemins sinueux qu’ont suivi les écrits de Freud et leurs traductions plus que d’en faire un historique détaillé et exhaustif, chose qui a par ailleurs été en partie effectuée dans divers ouvrages.

 

 

Les premières œuvres complètes de Freud :

 

Les Gesammelte Schriften, publiés à Vienne du vivant de Freud entre 1924 et 1934 constituent en 12 volumes le premier recueil des textes de Freud. Ils furent interdits de publication et brûlés par le régime nazi. Ce régime ferma aussi l’Internationaler Psychoanalytischer Verlag, la maison d’édition qui publiait les Gesammelte Schriften. L’édition des Gesammelte Schriften fut assurée par Anna Freud, Adolf Josef Storfer, Otto Rank et Robert Waelder.

 

Les Obras Completas espagnoles sont publiées entre 1922 et 1934 en 17 volumes, traduits par Luis López-Ballesteros y de Torres.

 

Les Collected Papers, 5 volumes, sont publiés entre 1924 et 1950 à Londres. Freud avait demandé à James Strachey de s’en occuper. Ils contiennent les traductions et les commentaires de James et Alix Strachey. Ce travail fut supervisé par Joan Rivière et Ernest Jones.

 

Les Gesammelte Werke furent commencées en 1938 ; leurs  17 volumes ont été publiés entre 1940 et 1952. Le 18ème volume, le Gesamtregister, l’index général, fut publié en 1968. Vient ensuite en 1987 le Nachtragsband qui complète les Gesammelte Werke des textes qui n’y avaient pas été inclus, dont certains ne sont pas même présents dans la Standard Edition.

Les 17 premiers volumes des Gesammelte Werke furent publiés par l’Imago Publishing Company, fondée en 1939 par Freud lorsqu’il est à Londres, succédant ainsi à l’Internationaler Psychoanalytischer Verlag. De 1938 à 1941 le comité éditorial des Gesammelte Werke était composé d’Anna Freud, Edward Bibring, et Ernst Kris. Ces deux derniers émigrèrent aux États-Unis. Ils seront remplacés en 1941 par Willi Hoffer et Otto Isakower (sauf pour les volumes 9 et 15). Marie Bonaparte collabora à chaque volume.

Le Gesamtregister était préparé par Lilla Veszy-Wagner mais ne put être publié par l’Imago Publishing Company. En 1960, S. Fischer Verlag acquit les droits sur les travaux de Freud, dont ceux des 17 volumes des Gesammelte Werke et du Gesamtregister.  Après une révision approfondie de celui-ci S. Fischer Verlag  le publie en 1968.

Le Nachtragsband, lui préparé par Angela Richards avec l’aide de  Ilse Grubrich-Simitis est publié en 1987.

 

Les Obras Completas argentines, traduites par José Luis Etcheverry, ont été puliées entre 1953 et 1966.

 

La Standard Edition of the Complete Psychological Works of Sigmund Freud est, elle, publiée entre 1953 et 1974. Dirigée par James Strachey avec la collaboration d’Angela Richard, Alan Tyson et Alix Strachey, supervisée par Anna Freud, elle comprend 24 volumes. Elle contient l’ensemble des textes des Gesammelte Werke, auxquels ont été ajoutés de nombreux autres écrits comme par exemple ceux datant d’avant la création de la psychanalyse.

 

La Studienausgabe est publiée entre 1969 et 1975 en 10 volumes plus un autre intitulé Ergänzungsband. Elle fut révisée en 1989. Le travail fut réalisé par Alexander Mitscherlich, Angela Richards, James Strachey, Ilse Grubrich-Simitis et Ingeborg Meyer-Palmedo. Elle constitue le seul recueil des textes de Freud avec appareil critique dans sa langue d’origine : on y trouve les notes de la Standard Edition plus quelques autres.

 

L’Edição standard brasileira das obras psicológicas completas de Sigmund Freud, supervisée par Jayme Salomão, fut publiée en 24 volumes entre 1969 et 1980. C’est une traduction de la traduction anglaise Standard Edition. En 2004 a débuté une nouvelle traduction, à partir de l’allemand, dirigée par Luiz Alberto Hanns.

 

Les Opere di Sigmund Freud sont publiées en Italie entre 1976 et 1980. Cette traduction en douze volumes fut réalisée par Cesare Musatti et supervisée par Renata Colorni.

 

 

Les textes originaux :

 

Les textes de Freud, avant d’être republiés en recueils, furent principalement publiés dans des revues telles que le Centralblatt für Kinderheilkunde, le Centralblatt für Physiologie, Imago, l’Internationale Zeitschrift für Ärztliche Psychoanalyse qui devint ensuite l’Internationale Zeitschrift für Psychoanalyse, le Jahrbuch für Psychoanalytische und Psychopathologische Forschungen, le Monatsschrift für Psychiatrie und Neurologie, le Neurologisches Centralblatt, le Wiener Medizinische Wochenschrift

mai 26, 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *